Magnifique jeu de mot, n’est-ce pas ?

Une aimable lectrice m’a demandé récemment s’il existait une page Facebook dédiée à « Vive le Chômage ».

Quand je dis « récemment », ça veut évidemment dire que j’ai récemment répondu à un e-mail qu’elle m’avait envoyé il y a un mois.

Bref, comme je le lui ai répondu, je n’ai pas créé de page Facebook jusque-là parce que je n’ai jamais cru à la création d’une mini-communauté autour du blog.

Non pas que j’y crois aujourd’hui, mais l’augmentation de mon trafic et de vos commentaires me laisse penser que ça pourrait valoir le coup, ne serait-ce que pour ajouter un peu de visibilité au blog.

Et puis ho, je suis en finale des Golden Blog Awards. Ça mérite bien une tentative de croissance et de développement.

Et comme je publie un nouvel article une fois toutes les Saint Seiya Saint-Glinglin, ça permettra à celles et ceux qui le souhaitent de ne pas avoir à revenir indéfiniment ici pour être déçu de constater qu’aucun nouvel article n’a été publié.

Oui oui, l’absence de mises à jour régulières vous déçoit et vous plonge dans une infinie tristesse. Ne mentez pas.

 

À vrai dire, j’ai une autre idée en tête afin de donner une seconde jeunesse au blog qui, je suis au regret de vous l’annoncer, se rapproche de la fin.

Bé voui, je viens de trouver du boulot donc il ne va plus rien m’arriver qui soit lié au chômage – en tout cas, espérons-le. Cela dit, il me reste encore 5-6 trucs à vous raconter, et donc autant d’épisodes à publier. Et au rythme auquel j’écris… Sans parler du fait que je ne m’interdis pas ensuite de combler ce futur vide par des articles sur des sujets d’actualité liés à l’emploi, comme le travail dominical par exemple (work in progress).

Bref, j’ai un projet pour booster le blog. Il est encore trop tôt pour en parler, d’autant que ça ne dépend pas que de moi ; il est donc très possible que ça ne se fasse pas. Mais au cas où ça se lancerait, ça ne me fera pas de mal d’avoir une page Facebook pour communiquer dessus.

Je mets fin immédiatement à cet insoutenable suspense : voici la page Facebook de « Vive le Chômage ». Vous êtes bien sûr grandement invités à liker, partager, en parler autour de vous, défiler dans la rue et tout ce qui s’en suit.

Merci d’avance, et à très vite.

 

Pas de générique aujourd’hui, l’article est trop court et anecdotique. De toute façon, je n’ai trouvé qu’une seule chanson dans la thématique Internet/réseaux sociaux : « Pomme C » de Calogéro. Faut pas déconner.