En général, je ne fais pas de pub ; sauf pour les rares partenariats que l’on me propose, et uniquement avec des sites traitant de la même thématique. Mais je vais faire une petite exception aujourd’hui.

N’allez pas croire que je veux vendre mon âme au diable et que je souhaite transformer mon blog en site-sandwich afin de mettre un peu de beurre dans mes épinards, voire un peu d’épinards dans mon assiette (pas de panique, je plaisante : je mange à ma faim et je déteste les épinards).

Devant l’aspect fort peu reluisant de ma situation, j’ai en effet décidé de sauter (enfin !) le pas et de me mettre à mon compte en auto-entrepreneur. Bon, j’en suis pas encore à crouler sous les contrats mais j’arrive tout de même à obtenir quelques missions ici ou là.

Pour être plus précis, à l’heure actuelle, ces missions sont au nombre de une. Mais j’utilise quand même le pluriel : ça fait plus classe et ça vous maintient dans l’illusion que, si j’écris aussi peu, si je vous abandonne ainsi sur le bord de cette web-route qu’est Internet, aux prises avec des routiers si peu fréquentables (avouez-le, vous étiez sur Pure People il y a moins de dix minutes), c’est parce que je suis grave méga overbooké à fond de la mort qui tue de la race de sa grand-mère.

Et puis j’aurai bientôt une deuxième mission, donc ça revient au même.

 

Le contrat actuel m’a été confié par des membres de mon entourage proche. Ah bah on ne refuse pas un bon vieux piston, hein. Surtout dans ma situation.

Un membre de ma famille et deux de ses amis ont en effet créé 10-Vins, une entreprise qui rapproche les amateurs de vins des viticulteurs. Leur concept est simple : ils sélectionnent régulièrement des vins et les vendent sous forme de flacons de 10 cL afin que leurs clients puissent les découvrir et, s’ils ont aimé, acheter les bouteilles au prix propriété. Il est possible d’acheter un coffret de deux ou de cinq flacons.

Une fois par mois, 10-Vins organise une dégustation en ligne (sur Twitter pour l’instant) en coopération avec une œnologue. Au cours de la dégustation, vous pouvez interagir avec l’œnologue et lui poser vos questions, tandis qu’elle vous donnera des conseils sur les conditions optimales de dégustation : température de service, carafage, accords mets/vins…etc.

Pour ma part, je suis chargé de tout ce qui touche au webmarketing : référencement du site web, animation de la page Facebook et du compte Twitter, rédaction d’articles pour leur blog… Donc en fait, avec le billet que vous êtes en train de lire, je fais un peu de pub pour moi. Mais rassurez-vous, je ne vais pas parler de moi à la troisième personne.

 

Le timing de ce soudain coup de projecteur n’a pas été choisi au hasard, j’écris cet article pour une occasion bien particulière. En effet, grâce à la quantité et – surtout – la qualité astronomiques de travail effectué par mes dix petits doigts, le nombre de fans sur la page Facebook vient tout juste de dépasser les 2000.

Par ailleurs, 10-Vins s’apprête à lancer un nouveau service : le bar à vin à la maison, qui vous permettra de commander des flacons à l’unité afin de vous constituer votre propre carte des vins à domicile et de la proposer à vos invités.

Pour marquer le coup, 10-Vins organise un jeu concours auquel vous êtes bien évidemment tous conviés. Sauf les mineurs (retournez vous servir un lait fraise ou un Champomy) et les femmes enceintes (non mais ho, ça va pas la tête !!!).

Le principe est simple : puisque l’objectif est de mettre en avant le bar à vin, le concours consiste à envoyer une image de votre propre bar à vin. Originalité, humour, mise en scène : laissez libre cours à votre créativité pour nous montrer ce qui est, selon vous, le bar à vin idéal. Vous pouvez bien évidemment proposer une photo mais vous pouvez également soumettre une création graphique, qu’elle soit réalisée à la main ou à l’aide d’un logiciel. Bref, les possibilités sont multiples !

Les photos sont soumises à un vote ouvert au public durant toute la durée du concours, qui se termine le 2 juin. Des lots sont prévus pour les 5 images ayant reçu le plus de votes, à savoir des bons d’achat pour des abonnements ou pour des coffrets à l’unité.

Voici les liens utiles pour participer au concours ou pour obtenir des informations :

- La page Facebook du concours.

- La page Facebook de 10-Vins avec toutes les informations utiles à propos de cet événement.

- La sélection de vins où vous verrez en détail les lots à gagner.

- Le formulaire pour me contacter, si vous souhaitez savoir comment m’envoyer de l’argent ou des photos coquines (ça vaut le coup d’essayer).

 

Ouuuuuh, j’allais oublier : l’alcool est à consommer AVEC MODÉRATION !!!

Et évitez d’en abuser dans les soirées où vous avez un gros beauf ou une moche qui vous tourne autour, au risque de vivre un réveil difficile.

Et évitez d’en abuser si vous devez prendre le volant, au risque de ne pas vous réveiller du tout.

Et puis faites du sport.

Et puis mangez cinq fruits et légumes par jour.

La salade du McDo, ça compte pas.

10-vinement vôtre.

 

Générique : Lina Margy – Ah ! Le petit vin blanc